Etienne ORSINI

Poète, photographe à ses heures, Étienne Orsini est également en charge depuis 2014 de la programmation culturelle et poétique de L’Espace Andrée Chedid à Issy-les-Moulineaux.
En parallèle, il donne régulièrement des récitals et des concerts de polyphonie corse.

Préfacier de son quatrième recueil, Salah Stétié salue “des textes brefs, incisifs, disant la présence voilée des choses qui recoupent et traversent notre chemin”.
Marie-Claire Bancquart parle à son sujet d’un “amour des choses concrètes et des êtres qui ne va pas sans un fort sentiment de la dérive… de leur dérive”.
Et Michel Cazenave d’évoquer le “vertige de la pensée… vertige de la parole qui tente de la traduire”.

Recueils

Répondre aux oiseaux, Pippa, 2016
Un visage ne va pas de soi,
Recours au poème, 2015 {numérique)
Gravure sur braise
, Le Nouvel Athanor, 2013, préface de Michel Cazenave
Autant que ciel se peut, Le Nouvel Athanor, 2010, préface de Salah Stétié
Veillée d’âme, Le Nouvel Athanor, 2008, préface de Bruno Doucey
A perte d’oubli, Le Nouvel Athanor, 2006
Mais je reviens de l’Immobile, Le Nouvel Athanor, 2004, avant-dire de Jean-Luc Maxence

Anthologies

Anthologie Concèze 2017, Comme en poèsie, 2017
Ultime recours, une anthologie de la poésie francophone des profondeurs,
Recours au poème, 2015
Ouvrir le XXIe siècle, 80 poètes québecois et français
, Moebius & Les Cahiers du sens, 2013
Poètes français et marocains, Anthologie, Polyglotte-C.I.C.C.A.T, 2013
Transparence, Poésie-Images, Aix-en Provence, 2012
L’Athanor des poètes, Anthologie 1991-2011, présentée par J-L Maxence et Danny-Marc, Le Nouvel Athanor, Paris, 2011
Sable, Poésie-Images, Aix-en Provence, 2009
Anthologie de la Prière contemporaine, Presses de la Renaissance, Paris, 2008,
L’Année poétique 2007, Seghers, Paris, 2007

>> Où le jour me traverse

> Un paysage, à l’arbre près | Ombres et lumières en Custera, Haute-Corse